Making of  

 

JARDIN SECRET

Maison de ville, le long d'un front bâti continu, chaque maison est un morceau de cette façade, frontière entre la rue et le jardin.

Si la façade est le visage d'un bâtiment dans le cas de la maison de ville cette impression est poussée à son paroxysme. Le parti pris architectural de ce projet repose sur la prise en compte de cette typologie qui déterminera les enjeux de la problématique tant au niveau foncier qu'au niveau spatial.

A voir : Créations  

 
  •  
 
 

Etude de cas  

 
Problématique

La caratéristique "maison de ville" marque ostensiblement ce bâti. Il s'agit de le prendre comme donnée de départ, dans une problématique foncière.

premier postulat - problématique foncière : la valeur de ce bien sera toujours déterminer par cette typologie particulière, le projet consiste en une économie de surfaces pour mettre en oeuvre une formulation fonctionnelle et esthétique juste et en adéquation avec la typologie de ce bâti.

deuxième postulat - problématique environnementale : question pertinente aux réponses particulières dans le cas de la réhabilitation d'un bâti ancien , il s'agit là de considérations contemporaines, avec des solutions techniques nouvelles.

troisième postulat - problématique spatiale 

     
Solution

La réflexion sur la réhabilitation de cette maison a pris en compte le fait qu'elle ne pourrait pas avoir de prétention foncière supérieure à un certain seuil. Cela revenait à considérer la réhabilitation uniquement sur les espaces existants en les requalifiant, en les valorisnt. Le budget présionnel des travaux a été défini très précisément, il est l'écart entre la valeur du bien avant travaux et la valeur plafond de ce type de bien.

     
Résultat

Le chantier est clos depuis juin 2010.

Le premier bilan énergétique donne une consommation d'énergie pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire en baisse de 44%

Aujourd'hui cette maison fonctionne, on s'y sent bien, les espaces se développent naturellement, on a oublié ce qu'elle était avant: c'est peut-être là le meilleur constat que l'on peut faire, celui d'avoir l'impression que cette maison a toujours été ainsi.

On aime à dire que la pièce à vivre que nous avons créé est le jardin. Cet espace n'existait pas auparavant , ou en tout cas il n'avait pas de sens, pas de place dans cette maison.

Un jardin comme pièce à vivre, un jardin secret parce qu'il se dévoile seulement à celui qui aura pu franchir cette frontière, le front bâti continu... celui de la maison de ville.

     
 

Genèse  

 
  • 1Avant, c'était comment ?

    • avant
    • étriqué
    • de loin
    • dans les arbres

    Avant elle ressemblait à toutes les maisons de ce type, construite dans les années 1930 pour la partie la plus ancienne, transformée vers 1950... Une construction banale sans véritable attrait.

    Quelques clichés avant sa renaissance nous montre un jardin réduit à sa plus absurde expression ! coincé, étranglé, suffocant entre murs et végétation.

    Et pourtant elle a du potentiel: une localisation judicieuse dans la ville on est proche de la gare de Rouen, elle est située dans un quartier résidentiel, sa typologie de maison de ville en fait une maison économe en énergie... et la vue qu'elle offre sur le vallon Saint André.

    Ces constats vont déterminer les axes de réflexion du projet de réhabilitation.

    dans les arbres  
  • 2une nouvelle relation

    • sculpture de Stéphane PIEDALLU
    • "Traces" de Alain PENZES
    • le vallon comme tableau
    • " le loup" de Daniel MAYAR
    • mur intérieur ou mur extérieur

    Un jardin secret qui dès le premier coup d'oeil indiscret depuis la rue signifie un ailleurs, un au-delà, un lointain.

    La maison de ville n'est plus une frontière, un front bâti continu mais un sas, un passage entre la rue et le vallon.

    et à l'intérieur...

    ... quelques oeuvres d'artistes normands, daniel MAYARAmanda DA SILVAStéphane PIEDALLUAlain PENZES...

    mur intérieur ou mur extérieur  
  • 3chantier

    • revenir à l'essentiel
    • démolition
    • en chantier
    • le balcon

    Une ouverture de chantier le 03 janvier 2010, une épreuve pour la maison ... mais aussi pour les ouvriers qui ont subi des températures quasi polaires durant toute la phase de démolition qui aura duré en tout 5 semaines.

    le balcon  

Commentaires  

 

Quelque chose à dire ?

L'adresse email ne sera pas affichée.


Et aussi...  

 
  • EXTENSION de famille ou maison RECOMPOSEE

    Recomposée 1
    Créations 
    Voir
  • JARDIN SECRET

    réhabilitation maison d'habitation
    Making of 
    Voir